[Appel à candidature] VIIIe Atelier doctoral d’Arezzo, 29 juin-3 juillet 2015

csm_Arezzo_Appel_40934dd46fVIIIe Atelier doctoral « Sources pour l’histoire économique européenne »
Thématique 2015 : De la source aux réseaux (XIIIe-XVIIe siècles)

Réception des candidatures jusqu’au 30 avril 2015.

Publié le 2015-04-18

L’École Française de Rome, en collaboration avec l’École Normale Supérieure (Paris), l’Université Paris-7 «Denis Diderot», l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS-École normale supérieure), la Fraternita dei Laici d’Arezzo, l’Université de Sienne (Dipartimento di Scienze della formazione, scienze umane e della comunicazione interculturale di Arezzo) et l’Istituto storico italiano per il Medio Evo, proposent 15 bourses pour des jeunes chercheurs – doctorants ou post-doctorants de la Communauté européenne – travaillant sur des thèmes relatifs à l’économie européenne pré-industrielle. Ces bourses prennent en charge les frais de séjour.

Comité scientifique : Mathieu Arnoux, Jacques Bottin, François Dumasy, Amedeo Feniello, Franco Franceschi, Stéphane Gioanni, David Igual Luis, Antonella Moriani, Matthieu Scherman.

Organisation : École Française de Rome, École Normale Supérieure (Paris), Université Paris-Diderot, Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS-École normale supérieure-Université Paris1), Fraternita dei Laici d’Arezzo, Université de Sienne (Dipartimento di Scienze della formazione, scienze umane e della comunicazione interculturale di Arezzo), Istituto storico italiano per il Medio Evo.

La huitième session de l’Atelier doctoral d’Arezzo, d’une durée de cinq jours, sera dédiée aux sources qui permettent d’analyser la constitution des réseaux marchands dans l’Europe préindustrielle, thème depuis longtemps traité par l’historiographie. Conformément à une tradition bien ancrée de l’Atelier doctoral, les présentations porteront sur des sources manuscrites de première main, en particulier celles qui sont issues de la pratique des grandes compagnies bancaires et commerciales. Le contenu de l’Atelier se déroulera cette année en rapport étroit avec la rencontre (Network Management in Late Medieval and Renaissance Europe) qui se tiendra en août 2015 à Kyoto au Congrès mondial d’histoire économique, et dans laquelle plusieurs des membres de l’ANR ENPRESA présenteront leurs travaux.
La thématique concernera le rôle des structures familiales et entrepreneuriales dans l’organisation européenne des échanges. Conduite en termes d’emboîtements des espaces économiques et de leur appropriation par des réseaux clairement définis, l’analyse privilégiera les informations que fournissent les sources comptables. Le problème que devront aborder les présentations est donc celui des modalités d’organisation des flux monétaires, des produits et des marchandises entre les différentes places. Au-delà de la recherche du profit, qui motive ces mouvements, les travaux porteront sur les stratégies marchandes comme facteur constitutif de la dynamique des places et leurs aires de rayonnement. Il ne s’agit donc pas de prendre en considération les choix opérés par les acteurs dans un cadre spatial donné, mais de comprendre comment ceux-ci construisent leur propre champ spatial et technique d’intervention. Prendre en compte l’ensemble des possibilités qu’offrent les places de commerce ouvre ainsi sur un aspect essentiel des stratégies que développent les entreprises d’envergure européenne.
À cet égard, il ne fait pas de doute que les études portant sur les archives d’entreprises sont plus à même de mettre en lumière l’organisation et le fonctionnement des réseaux en Europe que les études institutionnelles.

Toutes les informations sur le site de l’EFR


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.