Archives de catégorie : Textes et documents

[Article] Reconstruire des réseaux d’affaires à partir de sources comptables : des exemples toscans (XIVe-XVIe siècles) (Ingrid Houssaye Michienzi)

Ingrid Houssaye Michienzi, « Reconstruire des réseaux d’affaires à partir de sources comptables : des exemples toscans (XIVe-XVIe siècles) », dans H. Bresc dir., Réseaux politiques et économiques, Paris, Édition électronique du CTHS (Actes des congrès des sociétés historiques et scientifiques), 2016, p. 123-134.

Le fonds Datini des archives de Prato et le fonds Salviati de la Scuola Normale Superiore de Pise, tous deux en Toscane, comptent parmi les plus riches fonds d’entreprises de la première modernité européenne. Continuer la lecture

[Article] Entre Lisboa e Pisa : alguns exemplos de viagens comerciais no terceiro quartel do século XV (Joana Sequeira)

Joana Sequeira, « Entre Lisboa e Pisa : alguns exemplos de viagens comerciais no terceiro quartel do século XV », in Rui Macário (ed.), Ao tempo de Vasco Fernandes. Viseu, DGPC/ Museu Grão Vasco/ Projecto Património, 2016, p. 173-185.

[Texte libre] Italian enterprise, the Lyons market and Europe in the 16th century (Nadia Matringe)

On the open Archive HAL (https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01376917)

1467624834Book summary of :
Nadia MATRINGE, La Banque en Renaissance. Les Salviati et la place de Lyon au milieu du XVIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 416 p. ISBN 978-2-7535-4956-2.

Abstract
The existence of a powerful Italian merchant community in 16th century Lyons raises, from an economic history perspective, questions related to the convergence of opportunities offered by the marketplace and the commercial projects of firms that decided to settle there. To what extent did the activity of Italian businessmen condition Lyons’ economic life and how did Italian businessmen adapt to pre-existing economic structures? What relations did Italian banks in Lyons maintain with their Italian parent companies and what role did Lyons play in the business strategies of Italian firms at a European scale? Can we talk of a Florentine, Lucquese or  » Tuscan  » identity of firms, and how should it be defined in relation to other existing models of enterprise in the rest of the Mediterranean and Northern Europe? How did these forms of organization serve business activity conducted in Lyons? Finally, how did the different Italian banks deal with each other, and with other economic operators on the marketplace and in the French Kingdom?

[Article] Notes sur un témoignage inédit : les ricordi du « Libro debitori e creditori » de Giuliano da Gagliano (1503-1521) (Agnès Pallini-Martin)

Agnès Pallini-Martin« Notes sur un témoignage inédit : les ricordi du « Libro debitori e creditori » de Giuliano da Gagliano (1503-1521) », Laboratoire italien [En ligne], 17 | 2016, mis en ligne le  30 août 2016.

Résumé
[Français] Les pages de garde d’un livre de compte peuvent parfois réserver des surprises, comme ces mémoires de Giuliano da Gagliano, marchand-banquier florentin proche des Médicis. Actif à Lyon entre 1482 et 1495, il rédige ces ricordi de retour à Florence, de 1503 à 1521. Continuer la lecture

[Livre] La banque en Renaissance. Les Salviati et la place de Lyon au milieu du XVIe siècle (Nadia Matringe)

1467624834Nadia Matringe, La banque en Renaissance. Les Salviati et la place de Lyon au milieu du XVIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 418 p. (collection « Histoire »).
Avec le soutien de l’Institut universitaire européen de Florence et de l’ANR Enpresa.
ISBN : 978-2-7535-4956-2

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage de Nadia Matringe.
Issu de sa thèse couronnée par le prix 2014 décerné par l’Association européenne d’histoire de l’entreprise (EBHA), l’ouvrage explore les raisons d’une success story qui a duré plus longtemps que l’on a souvent voulu le croire. Fondée sur l’analyse des archives de l’une des premières maisons de Lyon, la banque Salviati, l’étude met au jour les formes d’organisation et de calcul qui ont permis aux Italiens de tirer parti de la croissance économique sans précédent qu’a connue l’Europe au XVIe siècle, et d’assurer la durabilité de leurs entreprises dans leurs terres d’origines et dans le monde. Continuer la lecture

[Article] Observations sur les conséquences financières d’une crise politique : l’expulsion des Florentins de Venise vue de la comptabilité Salviati, 1451-1454 (Matthieu Scherman)

Matthieu Scherman, « Observations sur les conséquences financières d’une crise politique: l’expulsion des Florentins de Venise vue de la comptabilité Salviati (1451-1454) », dans Le crisi finanziarie. Gestione, implicazioni sociali e conseguenze nell’età préindustrial, a cura di Giampiero Nigro, Florence, Florence University Press, 2016, p. 395-409.

Résumé
[Français]
Alors que les Florentins avaient fait de Venise leur principal centre financier, le Sénat décide de les expulser en juin 1451. L’histoire est connue. Pourtant, d’un point de vue économique et financier, il a été peu question de la déstabilisation du marché des changes européens provoquée par la décision vénitienne. Or la rapidité avec laquelle ils sont rappelés (après la paix de Lodi d’avril 1454) est un premier indice de l’importance des enjeux. Les comptabilités de la famille florentine des Salviati sont un excellent observatoire de la situation induite par une décision politique. Continuer la lecture

[Article] Michele da Colle: um mercador pisano em Lisboa no século XV (Joana Sequeira)

Con_Gran_MareNouvelle publication de la Cátedra Alberto Benveniste (Lisbonne), dirigée par  Nunziatella Alessandrini, Susana Mateus, Mariagrazia Russo & Gaetano Sabatini,  Con gran mare e fortuna: Circulação de mercadorias, pessoas e ideias entre Portugal e Itália na Época Moderna est un ouvrage collectif consacré aux relations commerciales entre le Portugal et l’Italie à l’Epoque moderne. Joana Sequeira y a contribué :

Joana Sequeira,
«  Michele da Colle: um mercador pisano em Lisboa no século XV »,

 

Joana Sequeira, « Michele da Colle : um mercador pisano em Lisboa no século XV », dans N. Alessandrini, S. Mateus, M. Russo & G. Sabatini (orgs.), Con gran mare e fortuna: Circulação de mercadorias, pessoas e ideias entre Portugal e Itália na Época Moderna, Lisboa, Cátedra A. Benveniste da Faculdade de Ciências Sociais e Humanas da Universidade de Lisboa, 2015 (Série monográfica ; 7), p. 21-34. Disponible sur : https://www.academia.edu/21154420/Michele_da_Colle_um_mercador_pisano_em_Lisboa_no_s%C3%A9culo_XV

[Article] Le commerce du fil de soie et des soieries à Lyon au XVIe siècle: un luxe italien ? (Nadia Matringe)

Le Commerce du LuxeNadia MATRINGE, « Le commerce du  fil de soie et des soieries à Lyon au XVIe siècle: un luxe italien ? », dans Le commerce du luxe. Production, exposition et circulation des objets précieux du Moyen Âge à nos jours, sous la dir. de N. Coquery et A. Bonnet, Paris, Mare & Martin, 2015, p. 38-45.

Présentation de l’ouvrage :
Il est peu de questions qui aient donné lieu à un aussi grand nombre de controverses que celle du luxe. La raison en est simple. Continuer la lecture

[Article] Les milieux d’affaires florentins, le commerce des draps et les marchés ottomans (Ingrid Houssaye Michienzi)

Carte marine, Mecia de Viladestes me fecit in anno MCCCCXIII, détail. Source : Bibliothèque nationale de France, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55007074s

Carte marine, Mecia de Viladestes me fecit in anno MCCCCXIII, détail. Source : Bibliothèque nationale de France, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55007074s

 Ingrid Houssaye Michienzi, « Les milieux d’affaires florentins, le commerce des draps et les marchés ottomans à la fin du XVe et au début du XVIe siècle », Mélanges de l’École française de Rome – Moyen Âge [En ligne], 127-2, 2015, mis en ligne le 12 octobre 2015.
URL : http://mefrm.revues.org/2753

Résumé
Les activités des négociants florentins, grâce à d’importants dépôts d’archives sur lesquels se sont penchées plusieurs générations d’historiens, sont relativement bien connues, mais il est des lacunes historiographiques persistantes qui nécessitent d’être comblées. Ainsi, si les relations commerciales de Venise, de Gênes, d’Ancône ou de Raguse avec l’Empire ottoman ont fait l’objet de nombreux écrits, Florence et ses marchands sont quasiment absents de l’historiographie. Ce présent article a ainsi pour but à la fois de combler ce vide historiographique et de bouleverser l’image classique d’une Méditerranée orientale dominée par Gênes et Venise et leurs constantes rivalités. Le corpus réuni, composé de documents issus de la pratique des affaires – registres de comptes et correspondances – offre d’abondantes informations sur le commerce qui était alors effectué dans l’Empire par les marchands florentins et permet d’analyser leurs mécanismes d’insertion sur les plus importants marchés de l’Empire ottoman à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle.

[Intervention] Textile Products from Florentine Workshops to Ottoman Bazaars: a Multifaceted merchant Network (Ingrid Houssaye Michienzi)

XVIIth World  Economic  History  Congress (3-­7  August  2015,  Kyoto,  Japan)
Session  S10060:  Network  Management  in  Late  Medieval  and  Renaissance  Europe

Textile Products from Florentine Workshops to Ottoman Bazaars: a Multifaceted merchant Network
Ingrid Houssaye Michienzi (Villa  I  Tatti  – The  Harvard  University  Center  for  Italian  Renaissance  Studies,  Florence,  Italy)  , ingridhoussaye@yahoo.fr

Le texte de la communication  présentée par Ingrid Houssaye Michienzi au Congrès de Kyoto peut être retrouvé et téléchargé ici : http://docplayer.net/1549799-Textile-products-from-florentine-workshops-to-ottoman-bazaars-a-multifaceted-merchant-network.html

[Intervention_video] La sarrette des teinturiers dans les registres Salviati : une vidéo avec Dominique Cardon

Dans l’émission du 4 juillet 2015 de Télématin, Dominique Cardon a évoqué la sarrette des teinturiers, plante massivement utilisée par les Salviati de Florence dans leur atelier de teinture, pour obtenir du jaune. Elle servait également à obtenir du vert à travers un deuxième bain du tissu préalablement teint en jaune dans une cuve de bleu.
Où l’on verra la piazza dei Cavalieri, le Palazzo della Carovana, siège de la Scuola Normale Superiore di Pisa, Umberto et Maddalena, nos hôtes aux archives, des registres. Et où Dominique Cardon nous expliquera comment on récoltait la sarrette, et comment on obtenait les teintures en vert, si prisées dans le Levant.


Sciences par telematin

[Article] A companhia Salviati-Da Colle e o comércio de panos de seda florentinos em Lisboa no século XV (Joana Sequeira)

MedioAevo - copie

De Medio Aevo, vol. 4, 2015/1

Joana Sequeira, A companhia Salviati-Da Colle e o comércio de panos de seda florentinos em Lisboa no século XVDe Medio Aevo, 7, 2015-1, p. 47-62.

La revue De Medio Aevo est sur le web en accès gratuit.

Resumen
Os agentes da companhia Salviati-Da Colle estão presentes em Lisboa desde 1462, dinamizando uma intensa actividade de importação e exportação. Os panos de seda italianos eram uma das principais mercadorias transaccionadas. Com base num registo de uma extensa conta de venda de panos de seda de 1464-65, analisam-se os tipos de tecidos, as suas cores, preços e os respectivos clientes, constituídos na sua maior parte por nobres e mercadores judeus. O objectivo é o de identificar algumas das tendências de consumo da Corte portuguesa e os mecanismos de acção comercial utilizados por esta companhia no mercado lisboeta. Continuer la lecture

[Texte libre] Credit reallocation and Trade Finance in the Early Modern Age : The Fair Deposit (Nadia Matringe)

HALArticle de Nadia Matringe soumis à publication (18 mai 2015).
Pré-publication disponible sur HAL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01152952/document

Abstract :
This paper analyses the private records of a prominent bank in 16th century Lyons, that of the Salviati, to examine the role of the fair deposit in the financing of international trade. The fair deposit appears to be a flexible clearing instrument sustaining the auto- financing of European big business. The credit mobilized through deposit is mostly derived from international trade and banking, where it is instantly re-injected. Investments are stimulated by the numerous advantages offered by the Lyons fairs – ie. licit lending at interest, alternatives for investments, possibilities of purchases and rapid transfers – and by the confidentiality of Italian banks, which preserve the anonymity of their most important clients.
On the other hand, loans made to local and foreign businessmen nourish the trade of commodities and, above all, the exchange business abroad, conferring on Lyons a central position in the European trade and payment’s system. Such form of deposit banking is closely related to the development of banking firms working mostly on commission. However, the active role of these banks in organizing Lyons’ market as well as the interchangeability of positions between principals and agents, lead to a reexamination of the concept of financial intermediaries.

[Ressource en ligne] Site dédié à l’Archivio Salviati

MarqueSalviati_I_507

Marque des Salviati, ASal., I/507 (giornale segnato L, Salviati di Lione, 1532-1534), page de garde

L’équipe de l’ANR ENPrESA a le plaisir de rappeler que le Centro Archivistico SNS a mis en ligne, en février dernier, son site dédié aux Archives Salviati.

Adresse du site :
http://salviati.centroarchivistico.sns.it/

Annonce d’ouverture du site par la Scuola Normale Superiore  (http://normalenews.sns.it/larchivio-salviati-disponibile-online-sul-sito-del-centro-archivistico/) :
« Il Centro Archivistico SNS ha reso operativo il sito dedicato all’Archivio Salviati (http://salviati.centroarchivistico.sns.it), considerato uno fra i maggiori e più importanti archivi privati italiani per quanto riguarda la storia dell’economia toscana ed europea. Continuer la lecture

[Intervention_audio] Les comptabilités Salviati et l’étude des textiles anciens (Arianne Faraldi)

Lien vers l’émission : http://www.trensistor.fr/2015/03/trenshistoriens-n14/

Emission du mercredi 4 mars 2015 de Trensitor, la webradio des étudiants de l’ENS Lyon :

Dans Un café avec…, Mathilde traque l’étudiant.e en histoire jusque dans son habitat naturel, la machine à café. Cette semaine, c’est Ariane Faraldi, étudiante en M2 d’histoire médiévale (ainsi qu’en M1 d’architecture de l’information), qui se prête à l’exercice des confidences caféinées….
Spécialement pour vous, elle raconte, entre autres, comment on passe des mérovingiens à l’archéologie textile, la souffrance engendrée par la comptabilité médiévale, son expérience de la recherche en équipe, sa double vie d’étudiante qui suit deux masters…